10 piqûres d’insectes que tout le monde devrait savoir identifier



10 piqûres d'insectes que tout le monde devrait savoir identifier


Très peu de gens parviennent à éviter les piqûres d’insectes.

De plus, il peut être assez difficile d’identifier ce qui nous a vraiment mordu. La piqûre peut démanger ou même enfler. I

ll y a beaucoup d’insectes différents, qui transmettent tous des maladies différentes. Savoir identifier votre « attaquant » peut donc vous aider à vous soigner adéquatement.

Voici un petit guide pour vous aider à démêler tout ça:

1. Piqûre de frelon

La zone qui a été piquée par un frelon devient rouge et sérieusement enflée.

Des cloques peuvent apparaître.

Cette piqure cause une douleur intense, pire que celle causée par une guêpe. Le poison du frelon est encore plus toxique parce que l’insecte lui-même est plus gros. Il contient de l’histamine et de l’acétylcholine.

Si la personne piquée a froid dans les membres, si ses oreilles et ses lèvres deviennent bleues ou si les problèmes respiratoires commencent, il faut rapidement consulter un médecin.

ins1
2. Piqûre d’abeille

Si vous êtes piqué par une abeille, il faut enlever le dard de votre peau, s’il s’y trouve encore.

Votre peau risque de devenir rouge et enflée. La personne piquée se sent brûlante et subit une douleur aiguë. Une démangeaison sévère apparaît un peu plus tard. Si vous n’êtes pas allergique, c’est tout ce que vous endurerez.

Mais si vous êtes allergiques au poison d’abeille, vous pourriez avoir des problèmes respiratoires, ce qui est une préoccupation sérieuse. Consultez alors immédiatement!

ins2
3. Piqûre de guêpe

Les symptômes d’une piqûre de guêpe sont similaires à celle d’une piqûre d’abeille. La zone piquée devient rouge et enflée, la personne ressent de la douleur et une brûlure, et de terribles démangeaisons apparaissent plus tard. Il pourrait même y avoir une hémorragie sur la peau.

Une guêpe peut piquer plusieurs fois. Tout comme lors d’une attaque d’abeille, il est très important de savoir si vous êtes allergique, car il peut y avoir un choc anaphylactique.

ins3
4. Piqûre de punaise de lit

Les piqûres de punaises de lit ressemblent à des piqûres de puces ou de moustiques ou encore, à une réaction allergique. La peau devient rouge, enflée et démange.

Cependant, il existe un moyen de reconnaître les morsures des punaises de lit. Elles sont très proches les unes des autres et ressemblent à de petits chemins sur la peau.

Les piqûres de punaises de lit sont plus douloureuses que les moustiques. Les nombreuses marques peuvent être aperçues le matin, car les punaises de lit chassent la nuit.

ins4
5. Piqûre de pou

Si vous remarquez de petits points rouges qui ressemblent à des piqûres de moustiques dans les endroits où les poils poussent, comme votre tête, votre cou et derrière vos oreilles, vous avez été mordu des poux ou des poux du pubis (morpions).

Les piqûres sont à quelques centimètres l’une de l’autre, et la peau a l’air d’avoir été percée.

Les poux transmettent des maladies très graves comme la tranchée et la fièvre typhoïde. Consultez rapidement votre pharmacien pour obtenir un traitement adéquat.

ins5
6. Piqûre de fourmi

La plupart des fourmis ne présentent aucun danger pour les humains, mais la fourmi de feu peut causer beaucoup d’ennuis. Des pustules apparaissent sur les morsures, qui se transformeront plus tard en cicatrices.

Le poison de ces fourmis contient des toxines, qui peuvent causer une réaction allergique ou un choc anaphylactique. Une morsure de fourmi est moins dangereuse. Cela ressemble beaucoup à une piqûre de moustique. Un point rose apparaît dans la zone mordue qui démange depuis longtemps.

Au moment de la morsure, la victime ressent une douleur brûlante comme si de l’eau bouillante avait été versée sur sa peau.

ins6
7. Piqûre de taon

Un taon ressemble à une grosse grosse mouche. Mais contrairement aux mouches, les taons mordent très douloureusement et boivent du sang humain.

Au début apparaît une petite tache rouge de maximum 1 mm de large. Ensuite, cette tache microscopique enfle et commence à démanger.

Les taons transmettent différentes maladies, comme la tularémie et l’anthrax, mais la plupart du temps ils attaquent les bovins et non les humains.

ins7
8. Piqûre de puce

Ce genre de piqûre peut passer des allergies ou des piqûres de moustiques parce qu’elle est rouge et enflée. Cependant, contrairement à une piqûre de moustiques, la piqûre de puce est très douloureuse et la démangeaison est bien pire.

Les puces attaquent généralement les jambes, et seule une personne endormie peut être une victime. Une puce peut mordre plusieurs fois, de sorte que la distance entre les taches rouges est généralement de 1 à 2 cm.

Les puces transmettent de nombreuses infections graves.
ins8
9. Piqûre de tique

Une piqûre de tique provoque une tache rouge. L’insecte peut rester longtemps dans la victime, grossir et boire de son sang.

Le pire scénario: que les tiques transmettent l’encéphalite, la borréliose et de nombreuses autres maladies. Si vous retirez l’insecte de votre corps, mais que la tache rouge ne disparaît pas et continue de croître, vous devez consulter un médecin le plus rapidement possible!

ins9
10. Piqûre de moustique

Les piqûres de moustiques ressemblent à des taches rouges enflées, qui ont la taille d’une baie.

Le plus souvent, elles apparaissent dans les zones découvertes du corps. Les moustiques mordent les endroits où la peau est très mince et il est facile d’accéder aux vaisseaux sanguins. Quand ils mordent, ils injectent leur salive dans la plaie. La salive contient des anticoagulants qui amincissent le sang. Ils font rougir la peau, la démanger et la font gonfler.
in10
Source: Bright Sie
Crédit Photo: capture d’écran – Facebook – 5-Minutes Crafts




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments